Suivi de Chantier : Un couple construit sa propre maison en métal

Suivi de Chantier : Un couple construit sa propre maison en métal
Après de nombreux week-ends passés à travailler sur le chantier de leur future maison, Idalie et Pierre-Yves racontent leur aventure. Le couple s’est appuyé sur les compétences professionnelles de Pierre-Yves pour construire lui-même une bâtisse à ossature et bardage métalliques, qu’il habite aujourd’hui avec ses deux enfants. Toute la famille a mis la main à la pâte pour mener à bien ce projet extraordinaire. « Nous savions que nous devrions prendre plusieurs mois de notre vie sur nous, car il fallait avancer le chantier pendant les week-ends, mais nous étions déterminés. Mon ami a fait le gros du travail, aidé et soutenu par les enfants et moi comme nous le pouvions », raconte Idalie. Ce premier article se concentre sur la mise hors d’air et d’eau de la maison. Nous découvrirons la suite de l’aventure dans un second épisode.

11. Le premier test d’infiltrométrie
Mise hors d’eau et d’air, la maison était prête à passer le test intermédiaire d’infiltrométrie. Une société s’est alors rendue sur le chantier pour vérifier l’étanchéité à l’air de la construction, en projetant une mousse verte dans tous les angles intérieurs. « Ce n’est pas obligatoire à ce stade du chantier, mais nous voulions identifier les éventuelles fuites avant de faire l’isolation intérieure pour pouvoir les boucher avec la laine de verre au cas où. » La maison a passé ce premier test avec brio, obtenant un indicateur de 0,37 m³/h/m². Ce dernier doit être compris entre 0,2 et 0,6 pour être en accord avec la RT 2012.

La mise hors d’eau et d’air de la maison représente une étape symbolique dans le processus de construction d’une maison. « Nous avons enfin pu fermer notre porte à clé. Nous n’étions tellement pas habitués que le lendemain mon ami est parti sur le chantier en oubliant ses clés », s’amuse Idalie. C’est à partir de ce moment que la mère de famille a commencé à se projeter dans son nouveau logement, imaginant les pièces et aménagements… Mais cela est une autre histoire !

Source : www.houzz.fr